click_souris

Rapido
Michèle Debord
Présidente de l’association DFAM 03
Apprendre à gérer son stress L’Allier Agricole :
            
DFAM03_médiatisée

image001L’association DFAM03 (Développement Féminin Agricole Moderne 03) a été créée en janvier dernier par les groupements féminins de développement agricole. Avec quels objectifs ?
Les groupements féminins de développement agricole du département ont souhaité se regrouper en créant une structure officielle. Privés de leurs animatrices, les conseillères MSA, les groupes féminins de l’Allier se renforcent par la création d’une association les fédérant. C’est ainsi que l’Association DFAM 03 a vu le jour le 26 janvier 2009 à Tronget. Elle rassemble les huit groupements féminins de développement agricole du département.
Cette reconnaissance donne un souffle nouveau aux groupements locaux. Dynamiser et moderniser les groupes font partie des enjeux de la nouvelle association.
DFAM03 innove, s’affirme en mettant en place une formation sur la gestion du stress. Le stress n’a pas bonne presse au sein du monde agricole jugé à tort comme un aveu d’impuissance, de faiblesse et donc d’incompétence. Parler de ses émotions, de soi-même, et non, pour une fois, de son exploitation et sa production semblait relever de l’impossible voire de l’incongru. La formation a pourtant eu lieu et 13 agricultrices s’étaient inscrites.
La formation, programmée sur 3 jours, a pris fin le 12 octobre dernier. Quelles sont vos premières impressions en tant que participante et présidente de l’association ?
Nous ne souhaitions pas nous cantonner à des séances de relaxation. Nous voulions un temps de parole important en toute confidentialité. Des mises en situation, des jeux de rôles, des scénettes avec des thèmes qui préoccupent les agriculteurs tels que les difficultés économiques, les contrôles administratifs (….) nous ont fait participer. On a été mis en situation. On a pu traiter de problèmes concrets et on s’est reconnu dans les difficultés de chacune. On a pu prendre conscience de l’importance d’être à l’écoute de nos propres besoins. La formatrice n’avait pas de baguette magique mais elle nous a donné des clés pour apprivoiser ce stress.
Le bilan est plutôt positif. Vous allez d’ailleurs compléter cette formation par une autre sur le thème de « Affirmation de soi et communication non violente » d’ici l’automne 2010. Entre temps, d’autres projets sont à l’étude.
Au vu des résultats positifs de cette première expérience, cette formation est aujourd’hui proposée à l’ensemble des groupes féminins du département. De nouvelles sessions de formation sont déjà programmées en avril – mai prochains. Nous comptons déjà 30 inscriptions et nous en attendons davantage. Notre souhait serait également de proposer cette formation aux hommes même si « le stress » est encore abordé avec beaucoup de pudeur au sein du monde agricole.
DFAM03 travaille aussi actuellement sur « la place de la femme en agriculture ».
Les membres de l’association ont réalisé un questionnaire qu’ils souhaitent envoyer notamment à toutes les agricultrices d’Auvergne afin de réfléchir sur « comment les agricultrices vivent-elles leur métier ? ». Pour obtenir davantage de pertinence dans les résultats, ce questionnaire sera également envoyé à des groupes féminins irlandais. Les résultats recueillis feront l’objet d’une soirée d’échanges en 2010 dans l’Allier. Un document écrit sera réalisé qui alimentera les réflexions des agricultrices afin de les aider à se sentir mieux dans leur métier, grâce au partage et à l’échange. Pour plus d’informations DFAM 03 Michèle Debord 10 Seignat – Grosbost 03420 Sainte Therence : http://fdgeda03allier.canalblog.com