Rencontre inter-groupes féminins 15/10/2009 Chambon sur Voueize
Mot d'accueil par Claire Paternostre (Présidente GRAF 23)


DSC06353"Autour de nous, chez nous, c'est à nouveau une période difficile à passer. La trésorerie des exploitations fond comme neige au soleil, et nombreux sont ceux qui ne savent plus comment réconcilier «gagner son pain» avec « travail quotidien ».
Nombreux sont ceux qui se lèvent pour subir leur travail et qui n'y trouvent plus aucun intérêt. L'esprit d'entreprise et la réflexion sont malmenés,

Tout le monde se précipite dans le moule dicté par les conditions d'octroi des aides pensant que ça ira mieux ainsi. Mais ça ne va pas mieux. Les aides laissent les agriculteurs dans un état psychique désastreux. Les aides ont apporté des moyens financiers aux exploitations, qui, comme une vague, se sont à nouveau modernisées et agrandies. Mais la dynamique économique logiquement attendue, suite à ces investissements, n'a pas suivi.
C'est dans ce contexte difficile, que nous vous invitons aujourd'hui pour travailler sur le thème de la réalisation de soi-même.

Se réaliser, c'est arriver à faire ce que notre esprit a pensé, c'est rendre réel le virtuel.
Nous sommes en permanence sollicités par notre esprit qui nous demande d'agir. Quand l'idée paraît juste et apte à satisfaire ses plus intimes aspirations, convictions et besoins, alors il faut la mettre en œuvre. Il faut se lancer avec courage, il faut se démener avec force, parfois cela devient un réel combat pour arriver à créer ce que notre esprit a construit. C'est ainsi qu'on se réalise, c'est ainsi qu'on trouve satisfaction, bonheur et sérénité et non pas en comptant ses DPU ou en reconduisant la PHAE 2 pour 5 nouvelles années. Ces mesures sont là uniquement pour limiter l'impact de la baisse des prix sur les marchés mais se réaliser, c'est beaucoup plus enrichissant car c'est satisfaire son propre être. Ce n'est pas quantifiable et c'est intemporel, donc il n'y a pas d'âge logique ou physiologiquement plus approprié pour se réaliser.
Se réaliser, c'est arriver à mettre en relation constructive ses envies les plus profondes, sa réflexion, son intelligence, sa créativité et sa capacité d'action, pour aboutir à un fait.
Au début de notre travail dans l'organisation de cette journée nous avions un peu peur d'avoir proposé un thème de travail à mille lieux des préoccupations du moment. Et puis en y réfléchissant bien, nous sommes convaincues que nous ne pouvions trouver mieux comme thématique car se réaliser c'est finalement peut-être le seul et unique moyen personnel que nous ayons pour résister à cette crise, et bien plus, c'est sans doute aussi le moyen pour éviter la venue et les conséquences de n'importe quelle crise. C'est donc une proposition d'action que nous croyons efficace que nous vous proposons aujourd'hui. Alors écoutez les femmes qui vont témoigner, essayez de comparer de transposer le message qu'elles vont faire passer dans votre propre vie, non pas pour faire pareil qu'elles, mais pour juger au plus profond de vous mêmes si votre expérience professionnelle ou mieux votre expérience humaine est en totale harmonie avec votre propre être. Cet après-midi, en participant aux groupes de travail, essayez de confronter cette idée que je viens de vous exposer à toutes les situations qui seront exposées et débattues. Par exemple, qui ne connaît pas le cas d'une néo-rurale qui vient s'installer en pleine campagne avec son petit projet d'activité, Les gens, (nous), jugent tout de suite ce projet bizarre, inapproprié, insuffisant. Les qualificatifs ne manquent pas parce que cette initiative ne rentre pas dans les critères communément admis, mais en fait, on ne s'intéresse pas à la personne en elle-même. Qui est cette personne, quelle est son expérience passée qui lui a permis de trouver la force d'agir et de choisir une nouvelle vie, quelles valeurs met-elle en œuvre pour y arriver ? ...
Cet après-midi, essayez de laisser tomber toutes les idées préconçues qui atrophient le cerveau, tous les moules qui emprisonnent notre créativité et nous empêchent d'entreprendre. Soyez critiques Alors, surement, lors de la restitution, nous serons toutes fières de notre production, confiantes sur notre capacité à agir, et bien mieux éclairées sur ce qu'il faut rechercher dans notre vie personnelle et dans la vie d’un groupe.
Ma dernière pensée ira à toutes les femmes des campagnes de cette planète : on pourrait écrire des livres entiers sur leurs qualités, Elles, qui par leur travail quotidien, nourrissent leur environnement et entretiennent un lieu de vie agréable Elles, qui par leur douceur, apaisent et donnent vie aux sentiments. Elles, qui par leur courage, leur détermination, montrent la valeur de la simplicité à l'humanité toute entière."
 

click_souris      Cliquez sur  le COMPTE -RENDU Journée de la femme  réalisé par le GRAF 23  patientez...