les_gats_do_Bourbonnais

Dimanche 27 novembre 2011 
    - 22ème journée du Livre Régional
à St-Victor 03

« Les Gats Do Bourbonnais » de Saint Victor
organisent le Dimanche 27 Novembre de 10H à 17H30 
la 22ème Edition du Livre Régional au Hameau de la Dure. 
Entrée gratuite.
image tirée du site http://www.radiormb.com/agenda/divers-3/les-gats-do-bourbonnais-1987.html
Le groupe folklorique Les Gats do Bourbonnais Association d'Arts et Traditions populaires. La manifestation réunit une vingtaine d'auteurs du Bourbonnais, du Berry ou du Limousin... (discussions et dédicaces)
Visitez le site Les Gats do Bourbonnais. 

Auteurs présents à la Dure pour dédicacer les livres 
liste tirée du message publié sur le site  Les Gats do Bourbonnais. 

LA_DURE_SAINT_VICTORBéatrice de Tivau, Henri Chemin,
François Cogneras, Jean Desbordes,
Georges Costecalde, Claude Donadello,
Antoine Decorps, Edmond Bouchard,
Michel Blondonnet, Henri Blondonnet,
Henri Grosbeau, Jean Emmanuel Martin,
Véronique Lazerat, Jean François Heintzen,
Roger Martini, Pierre Louty, Alain Pierre Stanislas,
André Ozga, Henri Laval, Le cercle archologique : Olivier Troubat,
Jean Paul Michard pour les Amis de Montluçon,

Les agricultrices de DFAM 03, Michel Dumas,
Montluçon de 1950-1970: Mr Bourgougnon et Reyt et Mle Depeige.

salon_du_livre_st_victor da_dure_st_victor les_gars_do_bourbonnais

Plusieurs voies pour s'exprimer -édition  La Montagne de Montluçon 28 novembre 2011-

 

"Ils ont une passion, une conviction, et se sont lancés, pour la première fois, dans la publication d'un ouvrage. C'est l'histoire de trois parcours. André Ozga est vendeur en quincaillerie la journée ; le reste du temps, il le consacre à son premier livre Montluçon, Regards Croisés. Entre l'idée de mettre en parallèle cartes postales anciennes et photographies, ses deux passions, et la parution, le 3 août dernier, dix-huit mois sont passés.
Au salon du livre régional organisé par les Gats Do Bourbonnais, hier, à Saint-Victor, il raconte. Il a d'abord fallu trouver un éditeur. « C'est le septième », Alan Suton, à Saint-Cyr-sur-Loire, près de Tours, qui lui a dit oui. Il a ensuite fallu finaliser le projet. « Au début, il n'y avait pas de textes. C'est eux qui m'ont conseillé d'en ajouter. Ça donne plus de corps au livre. »
L'exercice a exigé de lui des sacrifices : « Ce sont les week-ends et les vacances. Mais c'est un vrai plaisir ; ça m'a permis d'apprendre beaucoup de choses sur ma ville. »André Ozga espère réitérer l'expérience et l'élargir au Bourbonnais. Toujours via un éditeur : le compte d'auteur, il ne l'a pas envisagé. Il faut déjà financer soi-même le livre. Mais c'est aussi, et surtout, beaucoup plus de travail.
Comme l'union fait la force, les agricultrices de l'association DFAM 03 (Développement féminin agricole moderne) ont, elles, relevé le challenge.
En février 2010, est paru Je suis agricultrice aujourd'hui, Réflexion sur la place de la femme dans l'agriculture. Les 1.000 premiers exemplaires qu'elles ont fait imprimer ont été vendus. Le livre a été réédité en septembre dernier à 500 copies. « On a utilisé notre propre argent », précise Michèle Debord, membre de l'association. Car pour lancer la machine, elles avaient été sponsorisées par des organisations agricoles. La quasi-totalité du coût d'impression a été couvert 
C'est aussi la somme qu'a sorti de sa poche Jean-Emmanuel Martin, pour publier son premier ouvrage Champignon, du pays de Tronçais et du Bourbonnais, « un livre de détermination et un guide photographique » .
Sur les 1.000 exemplaires en circulation depuis le début de l'été, à Cérilly, Commentry et bientôt à Montluçon, 350 ont trouvé preneur. « Je suis vraiment content ; je ne pensais pas en vendre autant en si peu de temps. Ça me motive pour un deuxième ouvrage plus important, sur les régions Centre, Auvergne et Limousin », se réjouit ce féru de mycologie depuis 30 ans. Puis, il a décidé de partager sa passion. " Seher Turkmen seher.turkmen@centrefrance.com"

Tous droits réservés : La Montagne 4116B1BB1FA18A10E11F01E4E5BAF4CD6DB01DAB7E98D308