Circuit n° 3  BIEN ETRE AU TRAVAIL ET EPANOUISSEMENT PERSONNEL ET PROFESSIONNEL 
Oser, avec le groupe, le bien-être au travail et l’épanouissement personnel et professionnel
pour une meilleure efficacité de l’exploitation agricole.
Voir le billet publié sur le festival des groupes à Arras ICI 

ScreenShot323

(3) Oser, avec le groupe, le bien-être au travail et l'épanouissement personnel et professionnel : Les actions de l’AFDA produisent des résultats concrets sur les exploitations agricoles : organisation du travail, communication et gestion de conflits, équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. Autant de thèmes dont la prise en compte détermine le bien-être au travail, l’efficacité des personnes et la viabilité économique de toute l’exploitation agricole.
Extrait  Plaquette Festival Nord Pas de Calais Arras.

Deux tandems d’animation comme pour chaque circuit : une responsable professionnelle locale AFDA  Marie-Cécile GEIGER  et Maryvonne DARRAS conseillère MSA d’une part -  Michèle DEBORD responsable professionnelle nationale IGF/FNGEDA  et Muriel ASTIER animatrice nationale TRAME  d’autre part

Après une brève présentation de l’agriculture de la région  et la traditionnelle séance de présentation de tous les participants du circuit  - 39 personnes, agricultrices, agriculteurs, animateurs ou technicien Chambre d’Agriculture, présidents de Groupes de développement, responsables professionnels...venus de nombreux départements ( Isère, Haute-Saône, Indre, Creuse, Nord, Orne, Ain, Charente Maritime, Var, Doubs, Morbihan, Marne, Lot et Garonne, Nièvre, Côte d’Or,Oise, Ille et Vilaine, Pas de Calais...)

Des témoignages riches et sincères

Circuit 3

Sylvie  et Claude Biencourt ont présenté leur exploitation : visite des chambres d’étudiants (1 en 2000 et 4 en 2004) avec la participation de  Mme Colin animatrice de Campus Vert, 52 ha SAU, 40 vaches laitières en  zéro pâturage nourries avec des racines d’endives, l’installation en panneaux photovoltaïques. L’exploitante, Sylvie Biencourt s’est orientée vers l’accueil d’étudiants par la création de chambres d’étudiants, une activité qu’elle juge épanouissante et qui répond complètement à ses attentes.

 Suivie d’un focus sur  la formation gestion administrative, il s’agit à travers cette formation organisée par les groupes de développement de l’AFDA, de prévenir le stress en organisant le travail administratif.

Séance de relaxation en groupe par une sophrologue et une séance de chant.

Monique Fache

Jean-Paul et Monique Fache ont ensuite expliqué l’historique de leur exploitation, l’environnement socio-économique, leurs contraintes environnementales,  les évolutions de leur production et de leur structure en soulignant le rôle de l’AFDA dans ces évolutions (Vaches laitières, 200 truies,Coduno, "Bleu,Blanc-Coeur" La Collégiale voir l'album photos)

Sophie Willemetz Présidente de l’AFDA Association Féminine de Développement Agricole, a abordé ensuite le volet formations  « Gestion de conflits dans les exploitations agricoles » « Savoir où j’en suis pour dire où je vais ». 
Deux représentants de la MSA Nord-Pas-de-Calais ont détaillé les actions menées sur le bien-être au travail.
Un point a ensuite été fait sur le travail de l’IGF autour des sources de stress ou risques psychosociaux qui a donné lieu à des échanges d’expériences autour du thème des conditions de travail et épanouissement personnel dans une exploitation agricole.

DSC04010 DSC04020 DSC04047

Des échanges et un  partage d’expériences de  qualité 
Une ambiance conviviale et constructive
La foi dans la force des groupes
Bravo et Merci  à Marie-Cécile GEIGER, Maryvonne DARRAS  
et Muriel ASTIER.

ScreenShot325

Cliquez sur les fichiers ci-dessous 
AU_FESTIVAL_DES_GROUPES_DE_DEVELOPPEMENT__Bourbonnais_rural_Allier  N°4117 14/12/2012
Les_groupes_de_développement_ont_eux_aussi_leur_festival

Un  circuit intéressant

s'intégrant parfaitement dans la mise en place d'une culture de sensibilisation aux RPS
qui a montré concrètement  

  • Comment les femmes abordent le développement agricole,
  • Comment elles s’engagent  en privilégiant  l’angle humain,
  • En quoi les groupes de développement agricole contribuent à l’intégration sociale des agricultrices,  
  • et permettent par exemple d’acquérir des compétences  en gestion administrative, en organisation du travail de l’exploitation, en communication sur le métier ou en relations humaines.

Le circuit a posé aussi la question du positionnement, de la place de la femme  à l’approche de l’installation d’un enfant ou lors d’un départ à la retraite : comment préserver, sans frustration aucune, l’équilibre professionnel et humain,  tout en  répondant aux souhaits de chacun des acteurs de l’exploitation.

Le groupe est vu comme une des solutions  pour oser; 
L’effet  groupe, le réseau, la  dimension collective ont fait naître dans les exploitations ciblées par le circuit des vocations, des activités de diversification innovantes qui ont fait évoluer les exploitations agricoles vers  une meilleure organisation, une autre qualité de vie, et au final, une plus grande efficacité économique.
Les actions de développement agricole produisent des résultats concrets en organisation du travail, en communication, en  équilibre vie personnelle/vie professionnelle, et sont une des pistes de progrès, un des leviers pour agir et pour prévenir les RPS en agriculture.

Les groupes féminins de développement Agricole ,
dans l'Allier comme dans le Pas -de-Calais
comme dans de nombreux autres départements
développent des thèmes qui déterminent le bien-être au travail,
la clé de l’efficacité des personnes
et de la viabilité économique de toute exploitation agricole.