Du 1er au 9 octobre, une trentaine d’agricultrices et agriculteurs,
adhérents aux Groupements Féminins de Développement Agricole de l’Allier
ont découvert la filière viande bovine en Italie du Nord.

La formation dispensée aux participants avant leur départ leur a permis d'avoir une vision plus approfondie de la filière italienne et de poser des questions plus que pertinentes tout au long de ce séjour d’études.

Des vaches qui ne connaissent pas les prés, des ateliers intensifs spécialisés  pour engraisser des taurillons - une très forte densité d'animaux au m²-, un maïs qui exprime tout son potentiel, les cascina ou   structures agricoles typiques de la plaine du Pô lombarde, des exploitations ou structures industrielles de dimension plus qu’importante à Calcinato, la présentation de la race Chianina ont impressionné les éleveurs, la promenade en bus dans les couloirs des stabulations recouvertes de panneaux photovoltaïques à Annonese les a laissés, par exemple, quelque peu sans voix !

Les agricultrices ont ensuite, grâce à la visite d’un élevage de  bufflonnes à Crémone, suivi les chemins de click sur les liensla Mozzarella -La Mozzarella di Bufalaet exploré, tour à tour, des productions  aussi diverses que
le parmesan -Parmigiano Reggiano-

click sur les liensCaseificio_Santo_Stefano_Parmesan , Parmigiano_Reggiano_S  
les pâtes traditionnelles bio,click sur les liensIRIS PIADENA PâtesAB ,
la salaison du  click sur les liens Jambon de Parme,   La_Perla_Salumificio
le vinaigre balsamique de Modèneclick sur les liens ACETAIA_MALPIGHI_Vinaigre_Balsamique  , l’huile d’olive ou le Chianti.
Une place a aussi été laissée au tourisme avec  les visites guidées de splendides villes d'art, truffées de trésors comme Vérone, Venise et ses  promenades en gondole ou en vaporetti, Florence, Pise, la Toscane et le petit village médiéval de San Geminiano... le plein de souvenirs ou de sensations fortes  pour les plus chanceux  à Maranello  - 2500 m2 d'exposition de voitures historiques,objets originaux et modèles récents de la production: modèles , images et trophées de la marque...-,en Ferrari...l’excursion dans les îles de la lagune...Marcello, Murano et Burano.

Bref, une semaine de dépaysement, d’étonnement, d’enchantement et de convivialité.
A renouveler !

 

click sur les liensPhotos du groupe DFAM 03  356 photos à découvrir en diaporama 
Lien album photos ici en cliquant sur la photo ci-dessous 
ou en cliquant sur l'album ITALIE DU NORD à droite de votre écran .

DFAM ITALIE

FLORENCE Firenze

Capitale de la Toscane, une splendide ville d'art, truffée de trésors, inscrite par l'Unesco au Patrimoine Mondial pour la richesse et la beauté de ses monuments. On s’émerveille devant  le  centre historique, truffé de chefs-d’œuvre monumentaux de l'architecture gothique... le marbre coloré des églises. La Place du Dôme réunit la Cathédrale de Santa Maria del Fiore décorée de marbre blanc et rose, le Baptistère de San Giovanni et ses portes de bronze et le Campanile de Giotto, clocher de la cathédrale, le Palazzo Vecchio, ses sculptures célèbres, la Fontaine de Neptune et  la copie du célèbre David de Michel-Ange. De l'autre côté du Ponte Vecchio, un des symboles de la ville de Florence, sont installées des anciennes boutiques d'orfèvrerie...

DSC03696
LES ILES MURANO BURANO

Une promenade sur les îles de Murano, Torcello et Burano au nord de Venise s'est imposée :
Murano est réputée pour ses verreries et ses  jardin, pour les deux grandes rues bordées de magasins de verreriesLe Sénat de Venise a rédigé un décret qui obligeait les verriers de Venise à transférer leurs fours et leurs ateliers sur l'île de Murano à cause des nombreux incendies déclarés à Venise

Burano est l'île dont on se souviendra le plus peut-être : un bouquet de petites maisons peintes de couleurs vives, éclatantes, colorées de jaune, de bleu, de vert, de  rouge . À l'origine, les pêcheurs peignaient leur maison de différentes couleurs pour se repérer en cas de brume.
Burano est vouée à l’art traditionnel de la dentelle à l’aiguille et à la pêche. Les lessives sont suivies d'étendage au travers des rues. 

DSC03629
VENISE  Venezia

Une journée  suffit à peine pour découvrir Venise,  la  Cité des Doges qui surgit des eaux de la lagune :
Une ville unique au monde subdivisée en six sestieri, trois de chaque côté du Grand Canal (principale voie d’eau de Venise).
118 îlots, 455 ponts, des millions de pilotis, des embarcations de tout genre, des gondoles, des vaporetti, des canots automobiles...  
Le Lion ailé, l’emblème de la ville.
Une priorité : Le sestière de Saint-Marc, le noyau de la ville  avec  la visite de la majestueuse  Basilique Saint-Marc  et du Palais des Doges,  les mosaïques étincelantes sur fond d’or, les pierres précieuses et les émaux.
Le pont des Soupirs
est  le pont le plus célèbre de Venise, il relie le palais des Doges aux prisons , les condamnés se rendaient directement du tribunal aux prisons. Les soupirs qui s’échappaient du pont ne sont donc pas ceux des amoureux mais ceux des prisonniers contemplant une dernière fois Venise. 

Les agricultrices de l’Allier se sont quelque peu égarées parmi les nombreuses ruelles de Venise, quelques-unes ont pris le vaporetto, le bus sur l’eau, un moyen de transport caractéristique de Venise avec lequel elles ont pu ainsi admirer tous les palais, d’autres couples , plus romantiques ont préféré la gondole,  une tradition...L'image de Venise ne peut qu'être associée aux gondoles qui glissent sur l'eau de la lagune.

La dernière étape de notre visite fut le Pont du Rialto, le pont le plus célèbre avec ses boutiques et son magnifique point de vue.

DSC03110 Anonese-San Michel-Alessandria 

DSC03501VERONE

Les arènes romaines de Vérone, le Castel Vecchio, la cathédrale et le temple romain dédié à Minerve..Oa bien évidement vu le fameux balcon de Juliette, (la légende de cette maison et de son célèbre balcon vient du premier dialogue de l’œuvre de Shakespeare, « Roméo et Juliette »),  c'est un des lieux symboliques de Vérone ,ainsi qu’une statue en bronze représentant la jeune fille !

DSCN5088

DSC03918PISE Pisa

Pise est  située sur les rives de l'Arno.
On retient son fameux Champs des Miracles, inscrit au Patrimoine de l'Humanité qui rassemble les emblèmes de la ville : la Cathédrale, le Baptistère et la Tour penchée. L'inclinaison du campanile est  due à un affaissement du sol de 17 m du côté sud ! 100 ans plus tard,  la construction continue, et on essaie de rattaper l'inclinaison, les travaux ont réussi à stabiliser l'édifice mais on voit que la tour n'est pas rectiligne. Il y a 294 marches pour atteindre le sommet. Galilée a testé sa loi de la chute des corps du sommet de la tour.  

DSC03879SAN GIMINIANO

Une des plus belles villes de Toscane avec ses nombreux vestiges du moyen âge. Il reste 6 tours sur les 13 que comptait la ville.
On se perd dans les ruelles aux arcades massives. Le paysage typique de la Toscane : les vignes, les oliviers...