Un poème de Ghislaine ALAJOUANINE  Correspondant de l’Institut...
 
"Souhaitons que ce qui parait parfois illusoire,
voire impossible aujourd'hui devienne réalité demain!

Si l'espoir est au bout du chemin!
Si l'innovation permet l'espoir!
Et si la solidarité se révèle enfin!
Même les mauvais moments ont une Fin !

En espoir de cause

Une minute pour l'espoir, c'est peu dans une journée,
c'est beaucoup dans une vie et c'est énorme dans des milliers...
Que cette nouvelle année nous libère de tout ce qui entrave nos espoirs
et nous donne la force de nous accomplir...

Tout cela en toute Amitié, avec mes meilleurs vœux de bonheur et de santé.

Bonne nouv'aile
 
Y'a un frisson de plume
Une pluie de duvet
Le ciel se rallume
On dirait, on dirait...
 
Que le canon s'est tu
Que la fumée retombe
Qu'une Hirondelle menue
Pointe son bec vers le monde
 
Et qu'elle ouvre les ailes
Et la voilà qui part
Envers murs et frontières
contre champs de bataille
 
Et vole et vole encore
Et rallie alentour
Et d'une se fait escorte
Et printemps de retour
 
Y'a l'hiver qui recule
Sous une onde d'espoir
Le ciel se rallume
On va voir, on va voir..."