logo igf

Equilibre

Quelles actions ont mené vos groupes sur le bien-être et l’équilibre des vies ?
Pour poursuivre son projet sur le bien-être au travail,
l’IGF organise le Vendredi 16 juin 2017 à Limoges
une rencontre sur l’Equilibre des vies.
Il sera mis l’accent sur la valorisation d’actions de groupes sur ce thème.

Votre groupe a mené une action qui vous a permis :
de mieux vous connaitre,
-d'acquérir des outils efficaces pour aller vers un meilleur équilibre.

Vous souhaitez valoriser et partager cette expérience
avec d’autres groupes, venez témoigner le 16 Juin.

Vos témoignages seront le terreau de la richesse de cette rencontre !

Chaque action sera présentée au cours d’ateliers et illustrée par un poster.
 Envoyez votre action d’ici le 10 mars 2017 à Kim Deslandes

Plus d’information, cliquer sur les liens suivants et télécharger
La lettre d’invitation à témoigner et
la Plaquette_de présentation Equilibre_IGF_

________________________________________________________________

Contacts 
Kim DESLANDES, animatrice de l’IGF - 01 44 95 08 16 – k.deslandes@trame.org  -  
Marie ALLET, présidente de l’IGF - 06 19 98 01 16 – marie.allet@sfr.fr

L’IGF* poursuit son action
« Cultiver le bien-être dans les exploitations »  
et organise le 16 juin 2017,
une rencontre sur l’équilibre vie personnelle/vie professionnelle/vie sociale.

L’objectif est de sensibiliser les agriculteurs et les salariés agricoles à cette problématique de l’équilibre des vies  en invitant les groupes à venir témoigner sur les actions mises en place pour améliorer le bien-être lors d'un Barcamp ou ateliers participatifs, organisés autour de 4 thèmes :  

click sur les liens

Bien dans sa tête                     Bien dans son travail
Bien dans son corps                  Bien vivre ensemble
Equilibre_bulletin d'inscription 

plaquette

*Inter Groupes Féminins, est un réseau national de groupes féminins de développement agricole qui rassemble des femmes dynamiques pour faire émerger des thématiques innovantes. Le but est de générer des échanges entre les départements et avec le national. Ce réseau se situe dans le cadre des activités de la FNGeda, Fédération nationale des groupes d’études et de développement agricole. L’IGF représente environ 300 groupes et 10 000 femmes.