Sur la route de la Bresse... les agricultrices des GEDAF nous accueillent
                              à l'occasion de la Journée Internationale de la Femme
                                                                     "Pêle-Mêle d'Artistes 

                                                             Rencontre Nationale Culturelle 
                               des groupes de développement agricole féminins"
 Nathalie et Mireille
 De l'aveu unanime de tous les présent(e)s,
deux journées de rencontres précieuses, inspirantes qui  insufflent le dynamisme.
Une belle énergie ! 
De l'enthousiasme et de la passion .
Merci aux organisatrices , Merci à Nathalie, Claire et Mireille !
Ne changez rien ! Vous êtes formidables !
click sur les liens un album photo   ou  en ligne sur le blog des groupes de l'Ain ici

Pêle-mêle d'artistes AIN
 Ain - Allier -Ardennes- Creuse- Pas de Calais- Var -Lot et Garonne-  Charente-Maritime -Vaucluse-
Sarthe - Oise- Gironde - Seine-Maritime- Jura
Plus de 150 agricultrices de toute la France pour des échanges riches et éclectiques !

  L'Allier et la Creuse dans l'Ain
 L'Allier et la Creuse
Un petit coucou aux filles de la Creuse Graf 23 et GVAF des Vallées du Thaurion
qui nous ont accompagnées.

Un voyage dans le temps bressan : Une première visite libre à la découverte des manières de vivre en Bresse du 19ème siècle à nos jours : La ferme des Planons, icône et musée départemental de Bresse : nostalgie, atmosphère feutrée, avec des expositions de costumes, d'émaux, de mobiliers, d’instruments de  musique ; de traditions culinaires et arts de la table, de vrais trésors ! Nous revivons et partageons tout doucement cette histoire grâce à des sonorisations, des effets son et lumière...
Savez-vous ce que sont des "gaudes " par exemple ? Qu'appellent-ils "les ventres jaunes" ? la cheminée sarrazine ? L'archebanc ? La maison chauffure ? La célèbre volaille de Bresse a confirmé sa renommée !
en costume bressanNous poursuivons par la découverte de l’habitat bressan en visitant les bâtiments de la « ferme » classée monument historique.
Les 150 agricultrices sont ensuite accueillies par Isabelle et Christophe Flamand , l'EARL DE Montalibord à Vescours et par l'EARL Perrin-Janody à Lescheroux .
Nous les remercions pour leur accueil chaleureux, la dégustation des gauffres autour du foyer de la cheminée sarrazine. La ferme de Montalibord, classée aussi monument historique est aussi un petit musée privé.
Les adhérentes du GEDAF Bresse Val de Saône ont, enfin , en soirée, après un dîner découverte des spécialités gastronomiques de l'Ain, et des vins du Bugey  joué  leur pièce « Tombouctou ou Riendutout ! », une création originale, imaginée par les agricultrices ! Un régal !


Quelques temps forts :
Annie DufourL’intervention d’Annie Dufour (Enseignant-chercheur à l’Isara à Lyon) ,
les débats, les échanges d’expériences et repères pour les actions culturelles,
et puis … le buffet de produits fermiers, les photos, les échanges de mails, les échanges professionnels, les envies de créer un blog pour elles, l’idée de créer une exposition pour les autres,
et puis , et surtout...
la prise de conscience pour toutes de la valeur du réseau !

Paroles glanées dans nos campagnes"Etre agricultrice et  écrire,  jouer avec les mots , aller de la poésie à l’image, Etre agricultrice et être actrice dans une pièce de théâtre ou dans un  film,  Etre agricultrice  et blogguer … Incompatible ? Décalé ? Dérangeant ?
Agricultrices discrètes, effacées… Qui peut encore  dire  ça ? Loin des clichés habituels, les femmes rurales sortent du silence et se font écouter.
Vous êtes –vous déjà interrogé(e)s sur le pourquoi  de ce florilège de créations à caractère culturel, de cet éclectisme (ou éventail)  de formes d’expression ? De ce formidable dynamisme littéraire ?

Lot et GaronneQu’est ce que les agricultrices souhaitent  dire et pourquoi éprouvent-elles le besoin presque vital de dire ? Pourquoi, mieux encore pour quoi  ce besoin de s’exprimer ? Et pour qui ?
Ecrire,  c’est créer, c’est désirer communiquer de manière  irrépressible, c’est avoir envie d’établir des contacts, c’est lire en soi et se raconter, coucher sur le papier ses états d’âme, ses questionnements, c’est exprimer des sentiments ou apaiser ses colères ; écrire c’est mieux appréhender la réalité, c’est peut-être essayer de changer son existence, voire même l’existence des autres !  


GVA Port Sainte Marie 47Ecrire, c’est créer et se créer une bulle, un espace de liberté, c’est se réapproprier sa vie, ses choix de vie sa propre histoire,  son métier …
Ecrire, c’est aussi, un partage, une libération ;  c’est défendre la solitude, c’est parfois un cri, une demande de compréhension, d’écoute…un appel au  secours ! Ecrire c’est enfin revendiquer sa vie  d’agricultrice aux yeux des autres, écrire c’est dire qu’on existe, c’est vivre et survivre dans le regard des autres. 
Les groupes de développement agricole féminins sont une pépinière, un vivier de talents, de compétences, de  femmes qui ont à cœur  de communiquer sur leur métier. Ces femmes passionnées le font avec brio, en utilisant  des supports culturels tels que les livres, les recueils de poèmes, les expositions, les pièces de théâtre…

Graf Combrailles 23Dans chaque région, ces actions ont permis la reconnaissance des agricultrices et de leur place dans le monde agricole, ont contribué à la promotion de notre métier, à l’évolution du regard de la société sur les agricultrices. Pour les participantes, cela a été l’occasion de se former, d’appréhender de nouvelles disciplines, de se dépasser parfois. Il est indéniable qu’il en reste  toujours un bénéfice personnel et collectif indéniable.
Vous êtes venues ici pousser la porte des groupes féminins, les rencontrer, partager leurs  expériences, découvrir leurs réalisations, échanger vos regards de femmes sur vos vies enracinées dans cette Terre que vous avez choisie !  ou encore témoigner de vos expériences de groupes

GEDAF Bresse Val de Saône 01Nous voulons ici
vous interpeller, par cette  Rencontre Nationale Culturelle  des groupes de développement agricole féminins, grâce à  ce "Pêle-mêle d'Artistes Agricultrices 
Nous voulons ici à la fois vous révéler la dynamique des groupes féminins dans leur ensemble, donner une visibilité de leur action, dans le monde agricole et à l’extérieuret surtoutvous donner envie de mettre en œuvre des actions similaires. " Le Comité de pilotage : Nathalie Manigand Ain - Mireille Besson -Ain -Marie Ange Rumeau -Lot et Garonne- Michèle Debord -Allier


 AFVMA Vaucluse 84 Terre Varoise réalité et Promotion 83 Allier DFAM 03 
et encore ... AFDA 08  Exposition "Agricultrices : 10 portraits de femmes",
le GEDAF Dombes Revermont "Ballade gourmande en Dombes"...

Le Comité de pilotage ain 8 MARS 2012
Michéle , Nathalie, Claire, Mireille, Marie -Ange        Annie DUFOUR  Chercheur Isara Lyon, Christophe Greffet Vice-Président
                                                                          du Conseil Général de l'Ain -Sophie Willemetz Présidente IGF

A toutes :
Rendez-vous à Arras les 29 et 30 novembre 2012
pour le Festival des Groupes 2012 organisé par la FNGEDA
avec le soutien de Trame.
Consultez le site pardessuslahaie pour plus de précisions
J_285 Festival_2012
J_250

Les blogs en parlent   du côté du Graf 23, et du Vaucluse
La presse en parle ...
La Montagne 17 mars 2012 page 8 Bernadette Dumont
Le Bourbonnais Rural page 11
La France Agricole  N) 3427  26 mars 2012  p 19 Marie-Gabrielle Miossec
Le journal de Trame

ScreenShot098 ScreenShot100 ScreenShot099
trame